galerie d'art
regard
objets d'art
Brest
Contenu

Il y a des Posts !

Serge AUBREE

expo 6 expo 1 expo 2 expo 3 expo 4 expo 5 expo 7 expo 8

Vernissage de Serge Aubrée, vendredi 3 juin

vernissage 12 vernissage 11 vernissage 10 vernissage 9 vernissage 8 vernissage 7 vernissage 6 vernissage 5 vernissage 4 vernissage 3 vernissage 2 vernissage 1


 

Mikel CHAUSSEPIED

 

  la galerie accueille l’exposition « Lumières » de Mikel Chaussepied

Mikel Chaussepied

 

Vernissage le vendredi 7 octobre à partir de 18 heures en présence de l’artiste.

Exposition du 7 octobre au 19 novembre

affiche-1

invitation-mikel-1 invitation-mikel-2

Bruno BLOUCH

du vendredi 8 avril au samedi 14 mai 2016

Vernissage de Bruno Blouch

           Vernissage Blouch 19   Vernissage Blouch 23   Vernissage Blouch 4

            Vernissage Blouch 22   Vernissage Blouch 20   Vernissage Blouch 21

           Vernissage Blouch 15    Vernissage Blouch 13    Vernissage Blouch 5

           Vernissage Blouch 11    Vernissage Blouch 12    Vernissage Blouch 9

       Vernissage Blouch 10   Vernissage Blouch 3  Vernissage Blouch 8

Exposition

Galerie EXPO Blouch 1   Galerie EXPO Blouch 16   Galerie EXPO Blouch 2

 Galerie EXPO Blouch 4   Galerie EXPO Blouch 9   Galerie EXPO Blouch 10

Galerie EXPO Blouch 6   Galerie EXPO Blouch 11   Galerie EXPO Blouch 13

Galerie EXPO Blouch 3    Galerie EXPO Blouch 5   Galerie EXPO Blouch 14

   Galerie EXPO Blouch 15    Galerie EXPO Blouch 12    Galerie EXPO Blouch 8

Frédéric LE BLAY

« Dans des superpositions de matières, Frédéric Le Blay fait émerger avec force et brio un univers complexe, véritable puzzle de couleurs qui honore avant tout l’être dans sa différence et son humanité.
Nourri de sa curiosité pour le Japon entre traditions et migrations, il dépose, transpose et recompose. Ses travaux font hommage à l’hospitalité en liant avec bonheur la quête du périple lointain et le goût de l’introspection… »
Anne-Marie Chiron-« Eclat de Japons »-Queven 2015.

Frédéric Le Blay est diplômé des Beaux-Arts de Lorient ( DNSEP en 1988 ).

Technique mixte ( acrylique,pastel,papier) sur toile et sur carton toilé.

 

Dominique LE STANC

 

Biographie :

Dominique Le Stanc entre dans le monde de la sculpture en 1994 lorsqu’elle visite Pietrasanta : une ville toscane en Italie. D’abord observatrice, elle se passionne très vite pour la sculpture sur marbre. De 1994 à 2005, elle travaille comme assistante pour des sculpteurs internationaux renommés les aidant dans la création et l’élaboration d’ oeuvres diverses.

En 1996, elle expose ses premières oeuvres en marbre et en bronze à Paris au Salon d’ Automne. Médaillée, elle entreprend alors de nouvelles études pour appronfondir le figuratif humain. De 1998 à 2002 elle étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Carrare ; elle y obtient un lauréat comme professeur de sculpture.

Dominique Le Stanc multiplie les expositions dans les galeries en France et en Italie et dans les salons. En 2004 , elle réalise deux monuments en marbre blanc de Carrare pour sa ville d’accueil : Pietrasanta en Toscane;un monument religieux pour l’ église « des fochettes »et le monument « la fécondité »pour la marina.

« Ses figures, ses femmes imprégnées de sensualité et de candeur, les schémas abstraits sur lesquels elle se fixe comme sur la ligne, les mouvements et les couleurs forment un jeu d’ensemble rythmique entre la réalité et l’imaginaire. » Raffaelo Bertoli, critique d’art.

 

Jacques BRENNER

Biographie :

Jacques Brenner est né le 22 août 1936 à Douarnenez (Finistère).
Etudes artistiques à l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes de 1957 à 1961.
Voyages d’Etude :
Andalousie et Tolède, Provence -Gordes, Roussillon, les Alpilles-,Font-Romeu,
Corse, Italie -Florence,Rome,Toscane- Hollande, Grèce, Egypte et Venise.
1er Grand Prix de dessin de la ville de Rennes.
Médaille d’or de la Fédération des Beaux-Arts.
Sélectionné Prix FENEON, galerie Katia Granoff à Paris.
~~~~~~
« Jacques Brenner est peintre comme d’autres sont poètes ou musiciens, son art est fait de sensations et d’espaces colorés.
Notre ami ressent fortement la nature, les remous dans l’eau, les arbres dans le vent, les nuages courant dans un ciel gris et bleu, une terre inondée de lumière brune et ocre.
Il possède une immense palette aux rythmes architecturés, telle une partition musicale.
Jacques Brenner sait comme tous les créateurs que la peinture est un engagement absolu et qu’il faut une infinie patience pour approcher et figurer le sens caché des choses et non point leur apparence. Que cela soit chez lui en Bretagne ou à Venise
qu’il aime tant, en Grèce ou en Espagne, l’obsession de Jacques Brenner est à la recherche constante de lieux sacrés et de sa lumière. »
Préface d’A.Menez lors de l’exposition « Hommage à Jacques Brenner » au Centre Culturel Kodak-Pathé à Vincennes.
~~~~~~~
Acryliques sur toile

Pierre CARO

Biographie :

Né le 15 mai 1952 à Villeurbanne.
Pierre Caro étudie aux Beaux Arts de Lyon de 1970 à1975 et fréquente l’Atelier de Fusaro.
Sa carrière de peintre s’avère précoce débutant aux Etats-Unis et travaillant avec Jovo Kretna à Chicago jusqu’en 1973.
Beaucoup reconnaissent en lui, outre sa peinture, des qualités musicales et théâtrales
étonnantes et il consacrera son talent jusqu’en 1980 à la création textile de la ville de Lyon.
Son oeuvre en mouvement, rencontre d’un dessin vigoureux et de la fulgurance des flous, obéit tout entier à sa passion du voyage : l’Inde, la Chine, le Brésil, le Népal, Manaus-Amazonie, le Tibet, l’Espagne (ses parents sont andalous). Pierre Caro compare le pastel -la qualité de sa profondeur- à une aile de papillon, douce et saturée, « parce qu’elle a emmagasiné le maximum de pigments ».

« Une œuvre entière dédiée à la quête des beautés. Sur les chemins du monde, le peintre demeure aux aguets, attentif au choc du plaisir…Et Caro attire le lecteur de ses images vers l’évidence de leur bonheur, peut-être un instant, en jouant avec toutes les transparences : tulles, voiles, fumées, miroirs et aussi complicités du soleil, partitions de l’ombre, caprice de la pluie… » Jean-Yves LOUDE (écrivain)

Aucune œuvre disponible actuellement à la galerie.

Philippe HENRIOT

Toute l’œuvre de Philippe Henriot est imprégnée du continent Africain où il a vécu et voyagé maintes fois pour des raisons professionnelles.
Inspirées des scènes de vie quotidienne, ses peintures nous convient au travers de personnages stylisés à découvrir les us et coutumes de ce continent, les paysages arborés de baobabs, devenus la sépulture des griots, ces conteurs africains,qui figurent en guise de signature sur les toiles.

Philippe Henriot travaille différentes textures,collages à la feuille d’or ou d’argent, pigments de couleurs, apportant à l’oeuvre une atmosphère particulière.
Il imagine une histoire, un art de vivre, un voyage dans lequel on se laisse inviter.

Technique mixte sur toile

Jean-Yves BLECON

Biographie :

Né le 3 avril 1939 à Maure de Bretagne (35).

Membre de l’Académie des Arts Sciences Lettres.

C’est au contact des peintres de Montmartre qu’il fréquente de 1955 à 1964 que Jean-Yves Blécon apprend à peindre. Médaillé de bronze au Salon de Montrouge, il quitte Paris en 1968 pour s’installer en Provence dont il saisit la lumière sur ses toiles. Dès 1975, il expose à Marseille, Aubagne, Aix.
En 1976 la nostalgie de sa région natale le ramène en Bretagne et il y installe son atelier. Trouvant l’inspiration dans les scènes de la vie rurale, des ports de pêche ou dans les paysages, son talent de coloriste s’épanouit dans ses « Bretagne » et « Provence » au moyen d’une pâte picturale généreuse où la composition énergique et enthousiaste proche du réel mais réduite à l’essentiel exprime une singulière vitalité.

  • 1975 :1e r prix Arsène SARI à Aix en Provence. 1er prix d’Allauch.
  • 1984 : 1er prix groupement artistique Fougerais. Prix Louis Derbré à Ernée.
  • 1987 : 1er prix de Vitré. Invité au Salon d’Angers.Biennale des Beaux-Arts à Paris.
  • 1991 : Croix de Vermeil du Maître Français.
  • 1992 : Invité d’honneur au Salon Noyal sur Seiche.
  • 1994 : 1er prix du jury : Thorigné Fouillard.
  • 1995 : Invité d’honneur au Salon de Chemillé. 1er prix de Saint-Malo.
  • 1997 : Médaille de Vermeil de l’Académie des Arts Sciences Lettres.
  • 2007 : Médaille d’Or de l’Académie Arts Sciences Lettres

Huiles sur toile

Marc BENLOK

Biographie :

Peintre autodidacte, né en 1964 en région parisienne, dans une famille d’artistes, Marc Benlok respire la térébenthine avant de savoir marcher. Il vit une partie de son enfance à Marseille et retourne régulièrement en Provence pour y croquer du soleil et l’inviter dans ses toiles.

Depuis une trentaine d’années, il vit en Bretagne où il traduit sur toile et sur papier la force des couleurs souvent contrastées. La couleur le possède, elle amène la lumière et l’ombre, elle révèle les masses et les plans, la perspective.

Marc Benlok exprime avec poésie sa vision de la nature.

Huiles sur toile

Louise-Anne BRETT

Biographie :

Sculpteur animalier.

Née à Brest en 1925.

Formation : École du Louvre. Beaux-Arts de Versailles : Ateliers de Marcel Aubert et René Legendre.

Sociétaire des Artistes Français, Louise-Anne Brett se passionne très tôt pour la sculpture. Son âme bretonne dirige tout naturellement sa démarche artistique vers le milieu marin riche d’inspirations.

Cependant, cette prédisposition ne l’empêche pas de reconnaître la grâce féline du chat ou la puissance massive du sanglier.

Au terme d’un long travail de recherche elle traduit le comportement du sujet en quelques lignes essentielles. Chaque étape du modelage est fixé par des moulages en plâtre; le plâtre original est ensuite confié à un fondeur d’art pour une édition en bronze.

Les œuvres de Louise-Anne Brett sont un bel hommage à la diversité du monde animal.

Maintes fois récompensée, elle expose dans les salons prestigieux tels que : Salon des indépendants; Salon des Artiste Français (Médaille d’argent en 2002); Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts (Prix Rumsey en 2003); Salon du Musée de la Marine à Paris; Salon Violet; SODAL Vittel (Vittelius d’or en 2004); SODAL Nancy (médaille d’or en 2005); Salon Authentic’s Arts (médaille d’or en 2004); Biennale des sculpteurs animalier de Rambouillet (Mention spéciale en 2006).

En 2007 Louise-Anne Brett a reçu la médaille d’or de l’Académie des Arts Sciences et Lettres.

Bruno BLOUCH

Né à Brest en 1957.
1960-1970 : dessin dans le bureau d’architecture paternel.
1970-1980 : cours aux Beaux-Arts de Brest.
Régates sur toutes les côtes bretonnes.
Photographies d’art.
Exposition au musée des Beaux -Arts de Quimper
1980-1990 : Aquarelles, huiles et acryliques. Voyages en Méditerranée.
1990-2002 : affirmation du style pictural.
Peinture des encadrements et d’objets.
Illustration.
Calligraphie contemporaine.
Expose au salon de la Marine à Paris.Sélectionné en 2001,2003,2005(félicitations officielles),2007,2009.
Expositions et performances aux fêtes maritimes de Douarnenez 2006,Vannes 2005 et 2009,Brest 2004,2008,2012 et 2016.

Bruno Blouch parcourt le domaine maritime à travers ses rêves depuis les plages de sable fin jusqu’au pont des paquebots transatlantiques.

Huiles sur toile

Gérard LE NABASQUE

Biographie :

Né à Saint Brieuc, en 1948.
Sociétaire des Artistes Français.
« L’oeuvre figurative de Gérard Le Nabasque nous conduit aux limites de l’abstraction. Grand coloriste et doué d’une vive sensibilité, il rythme ses peintures au gré de sa palette jouant d’un ciel rouge, d’un plan d’eau orangé ou d’un sous-bois rosé. »

Expositions :

Gérard Le Nabasque expose en galerie en Bretagne et dans toute la France, et, à l’étranger : Osaka, Montréal, Dublin.
Participation aux grands salons : Indépendants, Automne, Artistes Français, Salon Violet.

Bibliographie :

Guide des peintres de Bretagne, éditions Edica.
Répertorié Art price, Akoun.
« Parés de mauves, d’orangés, de verts fluides et mouvants, les marais de Gérard Le Nabasque étincellent des ors les plus doux. Les marines vibrent des plus belles harmonies de bleu-roi appliquées au couteau dans une matière lisse et brillante. Cette recherche est pour Gérard Le Nabasque l’occasion de s’aventurer insensiblement vers les chemins de l’abstraction. Ses dernières toiles, lumineuses, vibrent des seuls accords de sa palette. »
Gwénaëlle De Carné

Exposition octobre 2012 :

Huiles sur toile

Eugène-André KERBIRIOU

Né à Landunvez ( Finistère ) le 19 septembre 1944.

Formation Artistique : Ecole Boulle à Paris.

Diplôme de fin d’étude en architecture intérieure en 1965.

Eugène-André Kerbiriou exerce à Brest son métier de décorateur pendant une vingtaine d’années et, en parallèle,depuis 1974 expose ses oeuvres dans plusieurs galeries.Depuis 1990 il se consacre exclusivement à la peinture. Il travaille et vit en Bretagne où il étudie les thèmes Marine et Paysage et se tourne très tôt vers l’aquarelle, technique utilisée aujourd’hui au cours de ses voyages pour traduire en atelier huiles et acryliques sur les thèmes Bretagne, Iran, Maroc, Venise, New-York, Hong-Kong, San Francisco…

Deuxième prix au salon de l’aquarelle du Canada 2000.

Médaille d’argent au salon d’hiver à Paris 1995.

Expositions :
Galerie Médicis Paris jusqu’en 1993
Galerie Moyon Avenar Nantes
Genève
Admirality Gallery Miami depuis 2006
Galerie Jacque’s Antiques Charleston

« Les peintures d’Eugène-André Kerbiriou ne sont que lumière, vie et couleur »

Technique mixte : acrylique et huile sur toile – collage

Patrice POINDRELLE

Biographie :

Né en 1954 à Paris.
Ancien élève de l’Académie de Port-Royal
Ancien élève de l’Union centrale des Arts Décoratifs
Ecole de Montmartre
Membre Titulaire de la Société Nationale de France « section Beaux-Arts »
Expositions de groupe
Expositions personnelles
Collections Privées
Achat par le Conseil Général des Vosges
Figure dans le dictionnaire des Peintres Montmartrois et dans la cote des Peintres « Akoun ».
Grand prix du Festival et Pinceau d’Or à Gerardmer
Médaille d’argent du Salon de Montreux en 1994

« Cet artiste peintre acquiert ses lettres de noblesse en s’adonnant sans temps compté à sa peinture,
en recherche permanente de sujets,de techniques, de jeux de lumière.
Il expose dans diverses galeries à Paris,en province et à l’étranger.
Ses tableaux invitent à des promenades,des souvenir d’enfance,des rêveries dans un dédale de ruelles.
Vous tenez là un esprit indépendant qui mène son travail comme sa vie.Sans concession,droit et fidèle,
il sait jouir de la beauté qui nous entoure et des bonheurs de la vie:sa peinture s’en ressent à plein. »
Paul Supervielle

Huiles sur toile

 

 

Mikel CHAUSSEPIED

Biographie :

Né à Quimper le 26 octobre 1936. Ainé de sept enfants. Après ses études secondaires, entre à l’Ecole des Beaux Arts et Arts Appliqués de Cornouaille, dirigé par Robert Villard. Après trois ans de travail, obtient le C.A.F.A.S avec mention (juin 1958).

Poursuivant ses études à l’école régionale des Beaux Arts de Rennes, Mikel Chaussepied passe avec succès les épreuves du Diplôme National des Beaux Arts, section peinture, avec mention (Paris 1959-1960). Il est le premier à présenter une « thèse de culture régionale » sous forme d’album entièrement imprimé en lithographie après une année de travail à l’atelier J. Durand-Henriot. Cet ouvrage, tiré à quelques exemplaires, obtient les félicitations du jury national.

Après deux ans de service militaire dans l’aviation,Mikel Chaussepied se fixe à Brest en 1962. Professeur d’arts plastiques au Collège et Lycée Charles de Foucauld (1962-1998), il découvre après la peinture et la lithographie, les procédés de gravure en taille douce grâce à Roland Sénéca (1972), procédés qu’il pratique depuis, en son atelier du Relecq-Kerhuon.

L’oeuvre de Mikel Chaussepied a été récompensée par de nombreux prix.

Mikel Chaussepied a participé à de nombreuses expositions en Bretagne et dans toute la France, et, à l’étranger.

Oeuvres acquises par :

La Mairie du Relecq-Kerhuon, la Ville de Cléder, le Conseil Général du Finistère, le Parc d’Armorique, les Bibliothèques Municipales de Brest, Morlaix, Quimper, Oullins (Lyon), la Médiathèque de Nantes, le Musée Louis Hémon de Peribonka (Québec), le Musée des Beaux Arts de Rennes, la Fondation Belem (Paris), la Direction de l’Aviation Civile (Brest), la Marine Nationale (TCD Orage).

 

 

Exposition Avril / Mai 2013

Mélanie BOURGET

De l’argile, Mélanie Bourget fait naître des personnages hors du temps.Bustes de femmes aux coiffures extravagantes,masques féminins rêveurs,petits êtres énigmatiques ,des personnages poétiques et fragiles évoluant dans son univers.

« Je construis mes sculptures plutôt à la manière d’un potier que comme un sculpteur.J’associe différentes techniques pour réaliser mes modelages,directement en creux,essentiellement les colombins africains,les plaques et parfois de l’estampage.J’utilise surtout du grès de Saint-Amand chamotté pour les pièces en raku,mais également la terre rouge du Fuilet pour les modelages en terre cuite patinés aux oxydes et pigments. »

Exposition octobre 2012 :

Bustes céramique raku

 

Victoria PICINI

Originaire de la région parisienne,c’est en Haute Normandie que Victoria Picini s’installe en 1996 et se consacre à la peinture,après un long séjour au Cambodge.

Le thème de la femme,présent et récurent dès sa première exposition en 1999,est toujours d’actualité,comme en témoignent les séries »Art Nouveau » et « Geishas in Enki Sky ».L’Amante douce,Orthense,Pivoine,Bleue,Prune:des femmes aux prénoms d’antan,toujours,sorties d’une époque,aux motifs évoquant les maîtres viennois..Des femmes tout en douceur,des femmes-fleurs évoluant dans des tableaux où la végétation reste symbole et prédominante.Dans « Geishas in Enki Sky »,en référence à Enki Bilal et son Bleu Sang,des silhouètes féminines,à l’échelle minuscule,se promènent dans divers cadres,franchissant les étapes d’un long voyage.Leur légèreté et la spatialité qui les environne nous ouvrent des portes sur l’imaginaire et le rêve.

Collages de papiers repeints,touches de couleurs,accumulation de strates,beaucoup de techniques se côtoient.Les étapes de sa recherche plastique restent volontairement perceptibles au final pour induire une lecture particulière de l’œuvre.

Technique mixte  sur toile.

 

 

Maryse LANTOINE

Née en 1949 à Paris dans une famille d’artistes,Maryse Lantoine cotoie très tôt des peintres comme Loïz Laouenan,parent proche qui étudie aux Beaux-Arts.Elle s’initie dès son plus jeune âge aux techniques de la peinture en suivant des cours et en observant les artistes qui l’entourent.

De 1967 à 1973,elle suit des études de podologie et parallèlement s’inscrit comme étudiante libre aux Beaux-Arts de Paris.Jusqu’en 1985,elle se consacre à son métier de podologue.Elle poursuit sa formation en arts plastiques et ses études en histoire de l’art,puis décide de se consacrer à la peinture et s’installe à Perros-Guirrec.

En 2007,Maryse Lantoine obtient la médaille de la ville de Paris.

« Travail de la matière à partir de pigments naturels,la poudre de marbre,la chaux,la cire,la feuille d’or,etc. Mon but est de découvrir différents chemins d’expérimentation.C’est une quête permanente… » Maryse Lantoine.

Technique mixte sur toile.

Alain COJAN

Né à Douai ( Nord ) en 1942,d’un père Breton et d’une mère Parisienne. Très jeune, Alain Cojan se passionne pour la peinture en fréquentant l’atelier du peintre Romano à Paris.En 1967, il rencontre à Douai le peintre Robert Godelier qui va le parrainer pour devenir membre de l’association des Artistes Douaisiens,association dont il deviendra le président de 1983 à 2005 et qui regroupe en son sein des artistes de grande renommée. En 2005,suite au décès de son épouse,il s’installe en Bretagne et reprendra sa création artistique en 2007.Invité d’honneur dans différents salons, multiples fois récompensé, Alain Cojan expose dans différentes manifestations artistiques et galeries.

« Sur des fonds de ciel et d’eau,souvent lisses,Alain Cojan ose certaines audaces de couleurs qu’il plaque sur le subjectif sans aucun repentir:les noirs,les rouges,les outremers et les blancs presque purs s’opposent admirablement et voisinent en force sans rompre l’harmonie. » Robert Godelier

La Fédération Nationale de la Culture Française octroie à Alain Cojan le prix  » Toile d’or 2013  » pour son oeuvre « Reflets ».Ce prix récompense une oeuvre murale spécifique,il est nominatif à une seule création,sélectionnée pour sa qualité.

Huiles sur toile.

 

Michel ARTERO

Né en 1933 à La Rochelle, Michel Artero est un peintre résolument coloriste de par l’héritage de ses origines latines.
Il fréquente « La grande Chaumière » à Paris et y fait la connaissance d’Armand Drouant.
Depuis 1958, Artero a exposé dans les plus grandes galeries de Paris, Toulouse, Biarritz, Cannes, Deauville et à l’étranger.
Peintre présent dans le Who’s Who International Art 1992 et figurant dans le Dictionnaire de Cotation Drouot.

Cet éminent coloriste ne cesse de répéter »la vie est en couleur et les couleurs c’est la vie ! ».

Huiles sur toile.

 

Gilbert JULLIEN

Est né le 18 septembre 1944 à Aubagne en Provence. Ses parents s’installent à Ceyreste en 1950 puis à La Ciotat.Très jeune conquis par la peinture, son frère aîné Jacques JULLIEN,journaliste,lui permet d’exposer pour la première fois à La Ciotat en 1959.Encouragé par le poète Jean-Pierre COLOMBI,il est remarqué par le peintre Léopold LEVY ami de BRAQUE,DERAIN et FOUJITA. Il participe aux activités et travaux dans l’atelier du peintre aquafortiste Jacques DODIN,s’initie à la lithographie sur la presse de ce dernier et rencontre VAN DONGUEN.

Plusieurs expositions ont récompensé ses oeuvres,non seulement dans les principales villes de France mais aussi à l’étranger,notamment à New-York et en Allemagne.A Paris ses oeuvres ont figuré au Salon des Artistes Français et au salon des Indépendants.

« Gilbert JULLIEN cherche à faire transparaître l’impression de l’authenticité.Nous les intégrons sans demi-mesure.Elles pénètrent notre intimité.Il est superfétatoire de parler de l’artiste tant son oeuvre s’impose à nous…Gilbert JULLIEN,mon ami,tu as toujours cherché dans ta vie d’artiste les chemins de la liberté,ceux-là même qui pour toi mènent à la quiétude,au bonheur,à la félicité ou à la sagesse,par le biais d’une recherche picturale traduisant un expressionnisme du 21ème siècle. » Yvon LE BIHAN,commissaire-expert en Art.

 

Huiles sur toile

Frédéric LE BLAY

du 4 mars au 2 avril 2016

 

 

Vernissage de l’exposition Frédéric LE BLAY

Petits Formats…Grandes Emotions

Exposition du 4 décembre 2015 au 16 janvier 2016

sélection d’oeuvres récentes de petits formats des artistes de la galerie

 

Vernissage vendredi 4 décembre à partir de 18 heures,en présence des artistes

Petit aperçu de l’exposition :

Roger Rode et Sabine Fournial

Exposition du 2 octobre au 7 novembre 2015

Vernissage vendredi 2 octobre en présence des artistes

Roger RODE

Biographie

Né le 30 août 1947 dans le Loiret,Roger Rode fréquente quelques temps l’école des beaux-arts d’Orléans puis complète sa formation par la taille de pierre et la sculpture en oeuvrant chez les compagnons du tour de France.

Depuis 1994,nombreuses expositions personnelles et de groupes dans différentes galeries et salons. 2013:Parution du livre « L’Aven,un peu plus qu’une rivière ».Textes de Marie Renée Bisquay le Mestric.

A RODE « Mes yeux ne regardent pas;ils veillent,sentinelles,précèdent l’instant rare.N’observent pas;ils s’imprègnent des reflets et de leurs échos.Ne contemplent pas les courses accordées du fleuve et de l’océan;ils lisent le poème des eaux. «  DAO HUU BAO

Pastels

 

Hervé LENOUVEL

Biographie :

Né en Bretagne en 1960 dans le pays de Brocéliande,Hervé Lenouvel affirme très jeune son goût pour le dessin.Une enfance passée à la campagne l’a conduit à établir une relation étroite avec la nature,une sensibilité aux atmosphères de quiétude et de douceur. »J’ai grandi avec la nature »,dit-il,sa principale source d’inspiration. Dans une figuration allusive, spontanéité,sensualité de la matière,touches furtives,jeu de couleurs,geste dans l’instant définissent son approche .

Hervé Lenouvel travaille la matière dans le frais,rapidement,ne retenant que l’essentiel afin de traduire l’émotion reçue.Sa démarche est instinctive.

Huiles sur toile

 

Manoussos Malicoutis

du 22 janvier au 13 février 2016

 
Les textes de Daniel Kerh dialoguent avec les oeuvres du peintre
« Il y avait en ce temps-là des marins au col bleu qui descendaient la rue de Siam…
Ils m’ont soufflé leur histoire.
Manoussos Malicoutis est un enchanteur. »

Vernissage le vendredi 22 janvier à partir de 18 heures en présence de l’artiste.

Paul MOAL

Biographie :

Paul Moal est né en avril 1948 à Douarnenez,petit port de pêche breton. Influencé très jeune par les activités portuaires,les travailleurs de la mer,Paul Moal transpose la vie des marins sur la toile (huiles),le papier (pastels secs) ou dans l’argile (faïences).Tendant vers une simplification des formes,son dessin est vif,assuré,puissamment coloré.

Nombreux prix obtenus dans différents salons et expositions.

Achats publics:ville de Briec – ville de Landivisiau.

Huiles sur toile et Pastels

Jean-Alexandre DELATTRE

Jean-Alexandre Delattre est né à Pont du Château,dans le Puy de Dôme.

Aucun métal ne résiste à son savoir faire et à son imagination.D’un métal sans vie,il crée un objet avec une âme qui vous transporte dans un monde plein de grâce d’humour et d’émotion.

Nombreuses expositions en France et à l’étranger.Réalisation de nombreux trophées sportifs.Collections ( Assemblée Nationale,Paris-Place de l’hôtel de Ville,Verneuil-sur-Avre-Rond-point port du Pouliguen, le journal l’Express,Paris-Hôtel de Ville de Rueil-Malmaison-Théatre de Plaisir-Centre Leclerc,Cherré etc).Distinctions multiples dont la Médaille de Vermeil Arts Sciences Lettres 2002,Premier prix de sculptures soudées décerné par ESSA et SIS au Musée des Arts et Métiers Paris 2001,Médaille du Conseil Général de l’Orne.

 

Sculptures en métal polychrome

Sabine FOURNIAL

Ces arbres,ces algues,ces cactées,de face,vous pouvez ne pas les voir.Ils ont la transparence de l’eau.
Découpés net par le numérique,peints au pinceau si fin et, l’allumette stoppe net la couleur:le sculpteur est une sculptrice et le plexiglass sa matière d’oeuvre.Cette Nature interprétée et découpée à même le transparent se forme dans le regard de l’artiste.

Entre design et forêt primaire,Sabine Fournial élève ces totems de cristal.
Question:peut-on sculpter des paradigmes?

En vous déplaçant,vous verrez autrement les choses.Les totems tiennent du magique,n’est-ce pas.Ils vivent,vibrent,s’agitent.Voir ces totems de haut,de biais ou de côté,voir que l’oeuvre soudain bouge,ses couleurs apparaissent,se cumulent,s’effacent.La sculpture s’apprécie de tous côtés et n’en finit pas de nous étonner.

Au fait,la réponse est oui:le paradigme est une matière et se sculpte.Sabine Fournial l’a fait.

Sculptures plexiglas

Brigitte et Jean-Marc MILLET

Atelier Piquifou

Céramiques d’Art
Formation:Ecole des arts du feu à Vallauris.

Avec l’Atelier Piquifou,on entre de plein pied dans une oeuvre de céramique éminemment originale et féconde,à la technique maitrisée.Les sculptures,toutes pièces uniques,sont en terre cuite émaillée,ayant subi la délicate technique traditionnelle japonaise de cuisson:le Raku.
Les personnages de Brigitte et Jean-Marc Millet,inspirés de multiples ethnies,aux formes étirées et élégantes,se parent de couleurs éclatantes,contrastant avec le noir de l’enfumage ou le blanc de l’engobe.Une touche d’or,oxyde métallique,donne une brillance diffuse aux costumes et aux parures.
Un très beau voyage dans le temps et autour des continents.

Bonjour tout le monde !

Bienvenue dans WordPress. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou supprimez-le, puis lancez-vous !