Marianne Ruston est née à Paris en 1966;elle est la fille du peintre André Léonard.

Marianne Ruston s’est initiée à la sculpture auprès de professeurs de renommée et de talent.Entre 1996 et 1999,elle fut l’élève d’Angel Peres,puis celle de Christophe Charbonnel entre 2009 et 2010.Elle devient sculpteur professionnel dès 2011 et membre de la Fondation Taylor cette même année. Depuis,elle collectionne les prix et les récompenses pour son travail lors de ses expositions dans de nombreux salons ( Prix du jury de l’Académie Boitiat à Barbizon en 2018 ).

« Mes sculptures sont figuratives.C’est avant tout l’émotion,la sensualité de la matière et des formes que je recherche.Ma technique repose sur le modelage de la terre.Je procède par ajout de petites touches de terre chamottée jusqu’à obtenir la ligne souhaitée puis je procède à la cuisson de mes pièces.Certaines d’entre elles seront traduites en bronze,d’autres resteront « pièce unique » en terre cuite.Chacune de mes oeuvres est mise en valeur par des patines variées laissant apparaître des textures intéressantes par leur relief plus ou moins prononcé.Cette dernière mise en beauté libère l’oeuvre et apporte la lumière. »