Biographie :

Dominique Le Stanc entre dans le monde de la sculpture en 1994 lorsqu’elle visite Pietrasanta : une ville toscane en Italie. D’abord observatrice, elle se passionne très vite pour la sculpture sur marbre. De 1994 à 2005, elle travaille comme assistante pour des sculpteurs internationaux renommés les aidant dans la création et l’élaboration d’ oeuvres diverses.

En 1996, elle expose ses premières oeuvres en marbre et en bronze à Paris au Salon d’ Automne. Médaillée, elle entreprend alors de nouvelles études pour appronfondir le figuratif humain. De 1998 à 2002 elle étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Carrare ; elle y obtient un lauréat comme professeur de sculpture.

Dominique Le Stanc multiplie les expositions dans les galeries en France et en Italie et dans les salons. En 2004 , elle réalise deux monuments en marbre blanc de Carrare pour sa ville d’accueil : Pietrasanta en Toscane;un monument religieux pour l’ église « des fochettes »et le monument « la fécondité »pour la marina.

« Ses figures, ses femmes imprégnées de sensualité et de candeur, les schémas abstraits sur lesquels elle se fixe comme sur la ligne, les mouvements et les couleurs forment un jeu d’ensemble rythmique entre la réalité et l’imaginaire. » Raffaelo Bertoli, critique d’art.